Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

5 solutions pour financer votre entreprise

Vous envisagez de lancer votre entreprise ou vous souhaitez développer votre activité ? Vous allez sûrement avoir besoin de financer vos projets.
5-solutions-de-financement-actualité
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 6 septembre 2021

1. Les aides et les subventions

Les aides sont octroyées par l’État, les collectivités locales ou des organismes indépendants. Il existe de nombreuses organisations dont la mission est justement d'aider les entreprises en recherche de financement. 

 

En voici certaines :

  • les prêts à moyen ou à long terme ou de prêts d’honneur sans garantie, sans caution et sans intérêt (ou au taux très bas) destinés à couvrir les besoins non physiques d’une entreprise (trésorerie initiale, fonds de roulement…). Le remboursement se fait souvent sur 2 et 5 ans avec une possibilité de différé dans certains cas. 

  • les aides fiscales octroyées par l’État

  • le cautionnement, comme par exemple avec le cas de la BPI France qui se porte garant en faveur de d'entrepreneur. 

 

Il existe également des subventions, pour les entreprises existantes, qui ont au moins 250 salariés et qui réalise un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions €. Il est important de savoir que l’obtention d’une subvention est longue et compliquée, il faut donc être très patient. Mais leur obtention peut avoir de l'importance dans la recherche de futurs investisseurs.

 


Actualités de la loi Pacte : les changements de l'ACCRE

  • Bénéficiaires : à compter du 1er janvier 2019, l'ACCRE devient « Exonération de début d’activité de création ou reprise d’entreprise » (ACRE). Elle est étendue à l'ensemble des créateurs et repreneurs d'entreprise contrôlant effectivement l'entreprise (sous réserve de ne pas dépasser 40 000 € de chiffre d'affaires la première année d'activité).

  • Formalités : désormais, aucune demande ne sera à effectuer pour bénéficier de l'ACRE. Notez toutefois, que des vérifications a posteriori sont susceptibles d’être effectuées, par demande écrite ou dans le cadre d’une procédure de contrôle.

  • Exonérations : le bénéficiaire de l’ACRE obtient l'exonération de certaines cotisations sociales pendant une période de 12 mois. Les micro-entrepreneurs peuvent bénéficier, d’un prolongement de l’aide pendant 24 mois. L’exonération ACRE s’applique sur les cotisations des assurances maladie, maternité, vieillesse, veuvage, invalidité et décès et sur les allocations familiales dues aux régimes auxquels ils sont nouvellement affiliés. 


 

2. Les business angels

Le business angel est un cadre d'entreprise (en activité ou retraité) qui décide d'investir dans un projet qu’il juge viable. Outre son apport financier, il donne gratuitement des conseils de gestion, de développement ainsi qu’un large réseau. En tant qu’actionnaire, il obtient une part dans les bénéfices.

 

3. Le crowdfunding

Le crowdfunding ou financement participatif consiste à lever des fonds sur internet via une plateforme de crowdfunding (une commission comprise entre 5 et 12 % du montant récolté est prélevée en cas de succès). Pour un porteur de projet, il permet de récolter des sommes plus ou moins importantes en limitant la prise de risque. En fonction du nombre de contributeurs, on peut d’ores et déjà avoir une idée de l’avenir de son entreprise ou de son nouveau produit. Pour le contributeur, son investissement est transparent, autrement dit il sait exactement à quoi sert l'argent investit. 

Le crowdfunding revêt trois formes : le don, le prêt et l’investissement.

 

4. Le crowdlending

Le crowdlending consiste à récolter des fonds, toujours sur une plateforme de financement participatif, sous forme de prêt. Cette forme de crowdfunding est celle qui a connu la plus impressionnante progression. Il faut dire qu’avec un taux d’intérêt avoisinant les 9 %, les investisseurs ne manquent pas.

 

5. Le crédit professionnel

Le crédit professionnel est un prêt bancaire destiné aux professionnels (professions libérales, TPE, autoentrepreneurs, associations, artisans, commerçants, agriculteurs) pour couvrir leurs besoins en :

  • Équipements : achat de matériels, de machines…

  • Immobilier : acquisition de locaux, de bureaux en état futur d’achèvement, de terrains ou de défiscalisation

  • Trésorerie : fond de roulement, augmentation de capital, reprise de sociétés

Le versement peut être effectué en une seule fois ou en plusieurs échelons selon la nature du besoin. Le remboursement commence dès que tous les fonds ont été versés et peut s’étaler sur 10 ans en fonction de la banque. Il est toujours possible d’effectuer un remboursement anticipé moyennant des indemnités.

 


Vous avez une entreprise et vous souhaitez développer votre activité ?
Vous avez un projet d'entreprise et vous êtes à la recherche de fonds ?
La CCI Portes de Normandie organise un 
Speed Dating Bancaire le 8 octobre prochain.
Le rendez-vous idéal pour rencontrer des professionnels de la finance.

Cela pourrait vous intéresser...