Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Immersions en entreprise

Campagne de sensibilisation des immersions en entreprise pour les demandeurs d'emploi auprès des TPE
Dispositif immersion en entreprise
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mercredi 4 mai 2022

"L’immersion professionnelle en entreprise joue un rôle déterminant pour aider les jeunes et les demandeurs d’emploi à découvrir des métiers et concrétiser leur projet professionnel, a déclaré Elisabeth Borne, Ministre du Travail, et l'emploi et de l'insertion. Pour les entreprises qui les accueillent quelques jours ou quelques semaines, c’est aussi une occasion unique de valoriser leurs métiers et de trouver des candidats potentiels. C’est pourquoi l’immersion en entreprise est au coeur des dispositifs d’accompagnement vers l’emploi du Gouvernement – Contrat d’Engagement Jeune, plan de réduction des tensions de recrutement… –. La campagne que nous lançons avec CCI France sera essentielle pour le faire connaître au plus grand nombre de TPE."

 

Un dispositif gagnant-gagnant

En effet, le demandeur d’emploi peut ainsi découvrir un métier ou confirmer son projet professionnel et l’entreprise peut avoir accès à un groupe de potentiels candidats et valoriser son métier et son entreprise auprès d’eux

 

9 bénéficiaires sur 10 jugent ce dispositif utile pour leur projet et pour leur insertion professionnelle, et près de 9 entreprises sur 10 ayant eu recours au dispositif le recommanderaient auprès d’autres entreprises.

C’est pourquoi le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion souhaite développer massivement le recours aux immersions en entreprise.


Un plateforme de référencement des entreprises intéressées par ce dispositif a été mise en place

 

immersion-facile.beta.gouv.fr


Pour encourager les entreprises à accueillir de personnes en immersion, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et les CCI s’associent. Ainsi, 50 000 TPE seront contactées (prioritairement les secteurs en tension - industrie, commerce, hôtellerie-restaurant, construction, informatique) par les conseiller CCI pour leur faire connaître les possibilités qu’offrent ce dispositif.