Catherine Gource : pour être accompagnée j'ai fait appel à la CCI

Publié le 21/08/2019

6 questions à Catherine Gource, pédicure podologue au Vaudreuil

Mots-clés :

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

J'ai crée mon cabinet de pédicurie podologie au sein d'un cabinet paramédicale au Vaudreuil,  la demande était très forte concernant les soins et les semelles.

Le cabinet regroupe une ostéopathe, une diététicienne et une hypnothérapeute. Nous sommes également très proches d'un cabinet de 4 kinésithérapeutes. 

Quel rôle la CCI a-t-elle joué pour vous et votre activité ?

La CCI m'a accompagné dans la création de mon cabinet, en m'indiquant les priorités administratives et budgétaires. Elle m'a prposé des formations très utiles pour la gestion du cabinet et m'a permis d'investir dans du matériel neuf et high-tech pour réaliser des soins innovants et de qualité.

Quelle est votre situation aujourd'hui ?

Depuis l'installation j’augmente progressivement le nombre de soins et de semelles, les patients parlent beaucoup du cabinet autour d'eux. La demande est croissante. La prise de rendez-vous est facilitée par doctolib et l'appel direct par téléphone.

Je propose des soins à domicile pour soulager les personnes à mobilité réduite. J'ai également développé un partenariat avec des associations d'aide à domicile et les services de soins infirmiers et les autres professionnels de santé de la Communauté d'Agglo Seine Eure.

Je suis inscrite au sein de la COSSE (Coordination Santé Seine Eure) afin de travailler avec d'autres professionnels de santé sur des pathologies.

Quels sont vos prochains objectifs ou projet dans le cadre de votre activité ?

Je souhaite développer mon activité professionnelle en ayant d'autres compétences dans le cadre de formations complémentaires. Je souhaite développer mes partenariats. Je souhaite aussi acquérir du matériel supplémentaire tel qu'un tapis de courses et une camera.

Quelle est votre priorité du moment ?

Ma priorité : la fidélisation de la patientèle, les personnes reviennent souvent après 2 à 3 mois de soin pour un suivi régulier. Elles recherchent un praticien pouvant être réactif et disponible.

Rencontrez-vous ou avez-vous rencontré des difficultés dans le cadre de votre activité ? Si oui, lesquelles ?

La mise en route a duré quelques mois, le temps de me faire connaitre. Le bouche à oreille est le meilleur outil de communication.

Par ailleurs, les charges sociales sont importantes ce qui conduit à être extrêmement vigilant comme me l'ont enseigné les formations de la CCI.

 

Contact :

Catherine Gource, Pédicure Podologue

16 rue de l'Evette - 27100 Le Vaudreuil

06 23 98 41 46 - catherine.gource@gmail.com

www.doctolib.com

 

Voir toutes les actualités