La boîte à outil des centres-villes

Connaitre les besoins des populations

Introduction

Chacun a une expérience du commerce : tous « consommateurs ». Il existe de nombreux acteurs : les commerçants indépendants ou rattachés à un réseau, les commerçants non sédentaires, les acteurs de la grande distribution, les géants du e-commerce. Chacun a sa propre idée du commerce et sa stratégie, et tous sont en concurrence.

Pour définir une politique du commerce, pour orienter une stratégie opérationnelle, les décideurs publics ont besoin d’acquérir une connaissance objective, formalisée, contrôlable et partageable.

Tout commence par un diagnostic du commerce qui procède à une évaluation complète : connaissance de l’appareil commercial, du potentiel de consommation, du comportement d’achat des ménages, des équilibres centre-périphérie, des évasions…), ceci afin d’avoir une vision nette et précise des besoins et des objectifs à atteindre.

Le plus pertinent pour initier des diagnostics est de procéder par enquête auprès des ménages : des enquêtes quantitatives sur les comportements d’achats, des enquêtes qualitatives sur l’expérience client des centralités. La CCI a réalisé en 2005, 2012 et 2016 des enquêtes de comportements d’achats qui sont une solide base pour réaliser les diagnostics.

Disposer d’une étude du potentiel commercial

Le commerce est une activité dont chacun a une expérience quotidienne : nous sommes tous des « consommateurs ». Cette expérience montre qu’il existe différents comportements de consommateurs et différents acteurs du commerce : les commerçants indépendants ou rattachés à un réseau, les commerçants non sédentaires, les acteurs de la grande distribution, les géants du e-commerce.

Cela montre le besoin d’une connaissance plus objectivée, plus formalisée, susceptible d’être partagée, pour définir une politique du commerce, pour orienter une stratégie opérationnelle.

Toute action publique doit se baser sur une évaluation complète de la situation du commerce : connaissance de l’appareil commercial, du potentiel de consommation, du comportement d’achat des ménages, des équilibres centre-périphérie, des évasions…, ceci afin d’avoir une vision nette et précise des besoins et des objectifs à atteindre.

Objectifs

  • Disposer d’un diagnostic du commerce du territoire, qui détermine les perspectives de développements, c’est-à-dire les surfaces nouvelles par activité  nécessaires, à 10 ans, pour assurer un niveau de services optimum aux populations du territoire, que ce soit en périphérie(s) ou en centralité(s),
  • Partager le diagnostic et associer les acteurs : commerçants, artisans, partenaires institutionnels et financiers ; mettre en place une politique de redynamisation du commerce,
  • Identifier les enjeux de développement du commerce, en lieu avec l’évolution de la population des ménages et des caractéristiques d’attractivité résidentielle du territoire,
  • Identifier des axes d’interventions des actions possibles.

Evaluation de l'action

  • Effet dynamisant : ciblé
  • Réalisation sous : 3 à 6 mois

En savoir +

 

Réaliser des enquêtes consommateurs

Les besoins des ménages sont de mieux en mieux connus et sont devenus la base du développement des activités commerciales, notamment avec le big data et les données recueillies. Les enseignes utilisent ces informations pour leurs besoins propres.

Les enquêtes auprès des consommateurs permettent aux décideurs publics de disposer de leurs propres sources, et ainsi d’avoir des informations objectives des besoins de la population. Ce sont aussi des informations sur le commerce physique indépendant, moins documenté que le e-commerce.

Objectifs

  • Recueillir  une information directe sur les besoins de la population, qui peut être quantitative (comportements d’achat) ou qualitative (expérience client),
  • Disposer de sources d’informations sur les ménages indépendantes des argumentaires CDAC des pétitionnaires,
  • Développer le lien entre les élus du territoire et les populations.

Évaluation de l’action

  • Effet dynamisant : ciblé
  • Réalisation : sous 3 à 6 mois

En savoir +