Employeurs : quelles aides en matière d'embauche ?

Publié le 30/07/2020

Allégements ou exonérations de cotisations, aides forfaitaires de la région, mais aussi aides pour l'embauche et la formation des jeunes dans le contexte de la crise sanitaire… Savez-vous qu’en matière d’embauche il existe de nombreux dispositifs auxquels vous pouvez peut-être prétendre ?

Il existe de nombreuses aides et mesures à l'embauche pour vous permettre d'alléger le coût de votre recrutement. Panorama des principaux dispositifs auxquels vous pouvez (peut-être) prétendre.

Aides pour l'emploi des jeunes
Dans le contexte de la crise sanitaire du Coronavirus COVID-19, le Gouvernement a présenté le 23 juillet 2020 un plan de soutien massif à l'emploi des jeunes. Ce plan, doté d'une enveloppe de 6,5 milliards d'euros, comprend notamment :
Une aide de 4 000 € (en terme de compensation de charges) pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021
Une prime pour favoriser l'apprentissage et les contrats de professionnalisation

Aides pour l'embauche d'un demandeur d'emploi
Le contrat unique d'insertion (CUI) est une aide dont l'objectif est de faciliter l'embauche des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles d'accès à l'emploi.

Aides pour l’embauche d’un travailleur handicapé
Les entreprises employant au moins 20 salariés ont l’obligation d’employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6 % de leur effectif salarié. Elles peuvent bénéficier d’aides financières pour satisfaire à cette obligation.

Aides pour l'embauche en alternance
Certains types de contrats permettent aux entreprises de recruter des jeunes qui suivent une formation en alternance tout en réduisant le coût de ces embauches

Aides pour l'embauche dans les zones en difficultés
Afin de lutter contre le chômage, il existe aussi des dispositifs d'aide à l'embauche destinées aux entreprises implantées dans certains secteurs géographiques connaissant des difficultés socio-économiques

Voir toutes les actualités