Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

ZOOM SUR : la responsabilité sociale des entreprises ou RSE

La démarche RSE permet de concilier performance économique, performance sociale et performance environnementale. Elle est accessible à toutes les entreprises, quels que soient leur statut, leur taille et leur secteur d’activité
  • #DÉVELOPPEMENT DURABLE
  • Mettre en place une démarche RSE dans son entreprise
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Mercredi 21 juillet 2021

    Une démarche bénéfique pour l'entreprise

    Elle permet de mettre en place une vision stratégique partagée et constitue un vecteur d’engagement et de fidélisation des collaborateurs. C'est aussi un outil pour se différencier commercialement, améliorer son image et sa réputation, réaliser des gains de productivité et gagner en compétitivité.

     

    Les enjeux de la RSE

    Les enjeux économiques

    Une démarche RSE impacte la stratégie managériale participant à l’anticipation des risques, à l’amélioration de l’efficacité et à l’optimisation des coûts. Elle devient ainsi un élément clé de pérennisation de l’activité de l’entreprise, sur le moyen et long terme.

     

    Les enjeux sociaux

    La RSE comporte un volet social important qui se traduit par des objectifs en matière de conditions de travail, de bien-être et de motivation des collaborateurs. Les actions mises en place visent à favoriser la qualité de vie au travail, à encourager le dialogue dans un cadre de travail serein.

    La RSE intègre également des valeurs en matière d’égalité, de non-discrimination et de juste rémunération au sein de l’entreprise.

     

    Les enjeux environnementaux

    Mettre en place une politique RSE, c'est l’opportunité pour l’entreprise de s’impliquer dans l’écosystème dans lequel elle évolue et aux conséquences de son activité sur l’environnement. Elle identifie ses principaux impacts (émissions de gaz à effet de serre, consommation de ressources, production de déchets, pollutions...), définit et met en œuvre un plan d’action pour les réduire et mesurer ses résultats.

     

    La RSE dans la gouvernance de l’entreprise

    Engager son entreprise dans des actions RSE implique une gouvernance qui permette d’appliquer la démarche à la stratégie globale de l'organisation : un comité dédié, des indicateurs extra-financiers et des outils pour mesurer la performance et l’atteinte des objectifs.

     

    Le travail avec les parties prenantes

    Pour mener à bien une politique RSE, l’entreprise doit prendre en compte tout son environnement et identifier ses parties prenantes : clients, fournisseurs, citoyens, riverains, pouvoirs publics ou encore associations, ONG… L’enjeu réside dans la mise en place d'un dialogue régulier avec l’ensemble de ces acteurs pour les intégrer à sa démarche RSE.

     

    Témoignage :

    Pascal Vazard,
    dirigeant de Vazard Home 

    La pratique continue de la RSE permet de pointer des dépendances de l’entreprise qui sont autant de risques et de fragilités (approvisionnements lointains, fournisseurs lointains, clients lointains, salariés lointains…) et lui permet chaque année de diminuer ses dépendances pour gagner en résilience. C’est selon moi l’objectif le plus important aujourd’hui, en 2021, car nous entrons dans une période critique ou les risques systémiques vont s’enchainer. S’il n’y a qu’un seul argument à mettre en avant pour des chefs d’entreprises c’est celui-là.

    La CCI Portes de Normandie vous accompagne...

    produit

    Accélérateur RSE

    Parcours individuel pour mettre en œuvre la démarche RSE dans l’entreprise
    produit

    Masterclass RSE

    Former et outiller un référent RSE au sein de son entreprise